Dimanche 19 juillet - 18h

"Summertime"

Trombone et orgue
Tatjana Fuog, orgue 
Armin Bachmann, trombone

Programme

SUMMERTIME

«Quand la trombone biblique rencontre l’orgue royal!»

 

Hosannah
pour trombone et orgue

Franz Liszt (1811-1886)

Sonate en Sib Majeur
Andante – Allegro – Largettho – Allegretto
Alessandro Besozzi (
1702-1775)

Mozart Changes
pour Orgue Solo
Zsolt Gárdonyi (1946)

Summertime
George Gershwin (1898-1937)

Kyrie
– Kyrie eleison
– Christe eleison
Jean-François Michel (1957)

Serenade
pour Orgue Solo
Derek Bourgeois (1941-2017)

Pièce en forme de Habanera
Maurice Ravel (
1875-1937)

Morceaux Symphonique
pour Trombone et orgue
Alexandre Guilmant (1837-1911)

Amarcord Fellini
musique des films: La Strada, Giulietta degli Spiriti, Amarcord et Otto e Mezzo
Nino Rota (1911-1979)

Tatjana Fuog,
orgue 

 

a fait des études de piano d’accompagnement et de musique de chambre en Russie, en Estonie et en Lettonie (diplôme de soliste, de concert et d’enseignement). Elle développe ensuite une riche activité de concerts en Russie, dans les Etats baltes, en Allemagne et en France. Outre plusieurs CD, elle enregistre aussi pour la radio et la télévision. Parallèlement, elle est titulaire d’une chaire d’enseignement à la Haute école des arts de Wolgograd (Russie).

Son rêve était de jouer de l’orgue. Elle entre alors dans la classe de Felix Pachlatko, l’ancien organiste de la cathédrale de Bâle, chez qui elle obtient son diplôme d’enseignement pour cet instrument. Elle complète alors sa formation en suivant les cours et séminaires d‘Edgar Krapp, Ludger Lohmann, Jon Laukvik, Hans-Ola Ericsson, Daniel Roth, Jean-Claude Zehnder et Olivier Latry.

Enfin, elle poursuit sa formation à la Haute école des arts de Berne, dans la classe de Daniel Glaus, où elle obtient un Master d’interprétation d’orgue.

Tatjana Fuog donne de nombreux récitals en Suisse et à l’étranger.

(traduction Martine Reymond)

www.tatjanafuog.ch

Armin Bachmann, trombone

 

« Un voyageur en musique »

« Quand l’énergie se transforme en son et que la passion sonne comme une mélodie, je me sens bien. »

Les études de Bachmann, qu’il a achevées en Suisse et en Allemagne, sont des années de voyage qui se poursuivent jusqu’à ce jour. Tromboniste dans des orchestres européens, membre de nombreux ensembles de musique de chambre tels que Classic Festival Brass, Trio Cappella, Yamaha NEO Brass Ensemble, Slokar Quartet, Duo Trombonarpa, Ensemble Contrasts Nuremberg, Duo Pazzo Munich. Chef d’orchestre de cuivres et d’harmonie, soliste avec orchestres symphoniques, cuivres, orchestres et orgue. Membre du jury lors de concours internationaux, professeur à l’Université de musique «Franz Liszt» de Weimar, à des cours de master à Pékin, Tokyo, Paris, La Havane, Manchester, Astana, Vienne, Munich, Helsinki, etc.

Plus de 55 enregistrements de CD, apparitions en direct sur des stations de radio et de télévision, premières de nombreuses œuvres contemporaines et passionné de cor des Alpes.

Le canton de Soleure a décerné à Armin Bachmann le prix de la musique 2012.

Armin Bachmann vit sa passion !

www.arminbachmann.ch