Dimanche 31 mars

Académie de musique
ancienne de la Tour

Monteverdi

direction : Laurent Jouvet

Programme

Claudio Monteverdi (1567 – 1643)

Pezzi per i Vespri
Laudate Dominum (basse)
Ego flos campi (alto)
Ego dormio (soprano et basse)
O beatæ viae (2 sopranos)
O bone Jesu (2 sopranos)
Santa Maria (2 sopranos)
Salve Regina (alto, ténor et basse)
Pianto della Madonna (soprano)

Lamento d’Ariana (Livre 6 des madrigaux)
Madà (à cinq voix)
Lasciate mi morire
O Teseo
Dove è la fede
Ahi che non pur risponde

Le programme

 

Claudio Monteverdi (1567-1643) fut maître de chapelle à la Basilique Saint-Marc de Venise pendant une trentaine d’années. Il composa des œuvres tant religieuses que profanes (essentiellement des Madrigaux). Surtout, il se situe entre deux époques – la fin de la Renaissance et le début du baroque – charnière dont il est le représentant le plus emblématique, en théorisant d’une manière saisissante le passage stylistique d’une période à l’autre. Il parle de prima prattica, la pratique ancienne – qui est assez détachée du texte et dessine une musique surtout religieuse et polyphonique – d’une secunda prattica, qui cherche à donner à chaque mot la forme musicale qui va l’exprimer. Monteverdi est également considéré comme le créateur de l’opéra, avec son Orfeo.

Avec Laurent Jouvet, l’Académie travaille au plus près du texte original (premières éditions de l’Ariana) qui, seul, permet de retrouver un élan rhétorique et polyphonique transparent.

L’Académie de Musique

Ancienne

de la Tour-de-Peilz

 

est un ensemble vocal qui a vu le jour il y a quelques années sous la direction de Laurent Jouvet. Il est composé de 9 choristes confirmés. Ses projets sont généralement thématiques (Chansons de la Renaissance, Musiques de la Réforme) ou stylistiques (Monteverdi). Le travail porte sur la fusion des voix et une interprétation historiquement informée. Laurent Jouvet est issu du Conservatoire de Genève (orgue) et de la Haute École de Musique Sacrée de Stuttgart-Esslingen pour l’orgue, le clavecin et la direction.